Comment utiliser les baguettes japonaises ?

Pendant qu’en occident, notre couvert principal est la fourchette, au Japon c’est différent. Le japon est connu pour l’utilisation des baguettes japonaises. Si vous aviez déjà essayé, vous savez que ce n’est pas toujours évident de les tenir convenablement. Dans quels cas utiliser les baguettes japonaises et les techniques pour bien s’en servir.

La technique pour bien manier les baguettes

Nous distinguons plusieurs types de baguettes japonaises. Celles qui sont adaptées pour manger à table sont les baguettes japonaises traditionnelles. Elles sont appelées « hashi » en japonais. Il y a les règles à respecter lorsque l’on mange avec des baguettes japonaises. Nous allons commencer par la manière de les tenir. Les baguettes sont toujours en paire. La première est à mettre dans la main droite, entre le pouce et l’index, dans le creux. Puis elle repose sur l’annulaire généralement. Cette baguette ne bouge pas. Vous pouvez poser le majeur sur la baguette pour la maintenir immobile.

Ensuite, la seconde baguette japonaise traditionnelle se tient en la pinçant entre le pouce et l’index. On utilise le bout des doigts dans ce cas. Cette deuxième baguette peut reposer sur le majeur, mais toujours pincée entre le pouce et l’index. C’est cette deuxième baguette qui bouge lors du repas pour saisir la nourriture. En cuisine, les baguettes se tiennent de la même manière. Les baguettes de cette catégorie sont appelées « ryoribashi » en japonais. Elles sont plus longues que les modèles traditionnels. A présent, place aux règles japonaises à suivre pour utiliser toutes ces baguettes.

Les règles d’utilisation à suivre au Japon

Les baguettes japonaises ne sont pas de simples objets au Japon. Elles sont partie intégrante de la culture. D’ailleurs, il existe des baguettes japonaises de luxe pour marquer la différence. Il n’y en a pas qu’en bois, vous en retrouvez aussi en acier inoxydable. C’est également le cas avec nos couverts en Europe. La première règle à suivre, c’est la tenue des baguettes avec la main droite uniquement. Que vous soyez droitier ou gaucher, vous la tenez dans la main droite. C’est la règle au Japon. Ensuite, lorsque vous ne les utilisez pas, posez les baguettes sur un porte baguettes. C’est une simple question d’hygiène.

La troisième règle est de toujours saisir l’aliment entre les deux baguettes et de le porter à la bouche. En aucun cas, on ne pique dans l’aliment ou autre. Les baguettes sont toujours inclinées, jamais verticales. Puis, une dernière règle importante, c’est de ne rien faire d’autres avec les baguettes. On ne les lèche pas, on ne s’amuse pas avec. Au Japon, certaines pratiques sacrées impliquent les baguettes. C’est pourquoi il faut éviter d’en faire un autre usage. 

Pour finir, rien n’est facile tant qu’on n’a pas essayé. L’utilisation des baguettes japonaises de luxe requiert de l’entraînement. Appliquez les techniques et exercez-vous à la maison. L’habitude finira par s’installer. Si vous mangez avec des baguettes au Japon, souvenez-vous des règles à suivre.

  • Armure japonaise "Aka Oni"
    Les Aka Oni Samurai ont été menés au combat par le seigneur de guerre Kai-Takeda, en tant que troupes d'élite choisies pour l'honneur et l'héroïsme. Leur armure était peinte en rouge foncé pour ressembler au cinabre, un minéral utilisé pour montrer le luxe. Au fil du temps, de plus en plus de samouraïs du clan Takeda ont gagné en notoriété et de plus en plus de samouraïs de Takeda portaient une armure de samouraïs rouge. Au fil du temps, ces samouraï étaient connus sous le nom d'Armée rouge. Leur clan était la loyauté et la fraternité. Ils étaient connus pour leur charge de calvaire et pour être connus sous le nom d'Armée rouge. Livrée complète : kabuto(casque), menpo (masque) et suneate (tibia) et présentoir pour yoroi. Cette armure constituée de fines écailles de fer réunies par des cordons est d'une extrême résistance tout en étant souple pour laisser le guerrier maitre de ses mouvements. Elle est d'une classe premium.Fabriqué à la main par des artisans. Yoroi Bitsu (présentoir de stockage d'armure) et support inclus. Dimension:  Choix de la taille 165/170/175 cm Poids total: 17 kg environ Délai de livraison : 4 à 6 semaines
  • Les champignons du Loc'h Namékos Bio - 500g
    Ce petit champignon d’origine japonaise de couleur ambre à la texture originale mérite d’être connu. Sa forme et sa couleur donnera une touche originale à tous vos plats. Traditionnellement, le nameko est consommé dans le Nord du Japon où il est utilisé comme ingrédient de la soupe miso et des sobas. Le naméko se cuisine sauté avec des légumes ou nature, il accompagne aussi bien les viandes que les poissons. Sa texture un peu collante est tout à fait normal, cela disparait à la cuisson. Nous cultivons les namékos sur un substrat de sciure de bois biologique. Il est récolté à la main quotidiennement pour vous garantir qualité et fraicheur. Cuisson : Faire sauter à feu vif avec de la matière grasse quelques minutes dans un wok ou une poêle bien chaude ou l'incorporer quelques minutes avant la fin de cuisson d'une soupe miso ou d'un bouillon.
  • Les champignons du Loc'h Namékos Bio - 1kg
    Ce petit champignon d’origine japonaise de couleur ambre à la texture originale mérite d’être connu. Sa forme et sa couleur donnera une touche originale à tous vos plats. Traditionnellement, le nameko est consommé dans le Nord du Japon où il est utilisé comme ingrédient de la soupe miso et des soba. Sa texture un peu collante disparait à la cuisson. Le naméko se cuisine sauté avec des légumes ou nature, il accompagne aussi bien les viandes que les poissons. On l’apprécie juste grillé avec des nouilles soba ou incorporé à la dernière minute dans une soupe miso. Nous cultivons les namékos sur un substrat de sciure de bois biologique. Il est récolté à la main quotidiennement pour vous garantir qualité et fraicheur. Cuisson : Faire sauter à feu vif quelques minutes dans un wok ou une poêle bien chaude.
  • Kura de Bourgogne Saké de cuisine Bio DOUX 9° - 37,5cl
    Origine Le saké est la boisson nationale japonaise, il est aussi très utilisé en cuisine. Le saké est obtenu par une double fermentation naturelle du riz qui lui confère des saveurs douces et subtiles. En cuisine, le saké apporte du savoureux aux plats mijotés, pour déglacer des grillades ou des plats sautés et préparer des sauces. C’est une source d’Umami dans les plats. Un produit naturel Le saké de cuisine KURA utilise du riz rond blanc Bio italien. KURA a adapté le procédé de fermentation aux variétés de riz et aux équipements disponibles en France, en ajoutant le savoir-faire Bourguignon de l’élevage en cuve. Sans sucre, ni conservateur, ni aucun additif le saké ne contient pas de sulfites. Utilisation On utilise le saké en cuisine comme un vin blanc, mais sans acidité, le résultat sera plus doux et savoureux. On pourra déglacer des viandes rôties (poulet, porc) ou légumes, poissons sautés comme au wok. Le saké apportera un jus très goûteux. Le saké est particulièrement apprécié sur les poissons et crustacés, comme par exemple pour les moules marinières. Evidemment, le saké sera attrayant pour de nombreux plats et préparations asiatiques en mariage avec le miso ou la sauce de soja qu’il complétera merveilleusement. Enfin, le saké de cuisine sera fantastique, unique et irremplaçable pour déglacer les risotto, ajoutant des touches du riz au riz. Disponibilité Le saké KURA est disponible dans une version Brut de fermentation à 14,5° d’alcool et une version Doux à 9°. Le premier apporte plus de puissance gustative, le second donne des saveur plus légères et harmonieuses.
  • Kura de Bourgogne Saké de cuisine Bio BRUT 14° - 37,5cl
    Origine Le saké est la boisson nationale japonaise, il est aussi très utilisé en cuisine. Le saké est obtenu par une double fermentation naturelle du riz qui lui confère des saveurs douces et subtiles. En cuisine, le saké apporte du savoureux aux plats mijotés, pour déglacer des grillades ou des plats sautés et préparer des sauces. C’est une source d’Umami dans les plats. Un produit naturel Le saké de cuisine KURA utilise du riz rond blanc Bio italien. KURA a adapté le procédé de fermentation aux variétés de riz et aux équipements disponibles en France, en ajoutant le savoir-faire Bourguignon de l’élevage en cuve. Sans sucre, ni conservateur, ni aucun additif le saké ne contient pas de sulfites. Utilisation On utilise le saké en cuisine comme un vin blanc, mais sans acidité, le résultat sera plus doux et savoureux. On pourra déglacer des viandes rôties (poulet, porc) ou légumes, poissons sautés comme au wok. Le saké apportera un jus très goûteux. Le saké est particulièrement apprécié sur les poissons et crustacés, comme par exemple pour les moules marinières. Évidemment, le saké sera attrayant pour de nombreux plats et préparations asiatiques en mariage avec le miso ou la sauce de soja qu’il complétera merveilleusement. Enfin, le saké de cuisine sera fantastique, unique et irremplaçable pour déglacer les risottos, ajoutant des touches du riz au riz. Disponibilité Le saké KURA est disponible dans une version Brut de fermentation à 14,5° d’alcool et une version Doux à 9°. Le premier apporte plus de puissance gustative, le second donne des saveur plus légères et harmonieuses.
  • Exacompta Paquet de 100 couvertures Chromolux pour reliure A4 - Blanc - Lot de 4
    Couverture couchée haute brillance à l'effet miroir, qualité supérieure.<br/>S'utilise pour des reliures spiralées, brochées ou avec baguette.<br/>Une face brillante, une face mat. - Offre exclusivement réservée aux professionnels

Poursuivre la visite